OCL - Organisation Communiste Libertaire

Accueil du site > 2. Courant Alternatif, Mensuel anarchiste-communiste > Souscription pour Courant Alternatif

Souscription pour Courant Alternatif

mardi 9 mars 2010, par Courant Alternatif

La réorganisation de la diffusion des périodiques qui s’opère partout en France depuis plusieurs mois fait qu’on trouve de moins en moins « Courant alternatif » en kiosques et dans les maisons de la presse, ce qui entraîne une baisse importante de la vente au numéro... malgré l’augmentation du nombre d’exemplaires déposés aux NMPP !
Alors, aidez-nous à diffuser « CA » en le demandant à votre magasin de journaux habituel pour qu’il (re)commence à le vendre !

C’est reculer que d’être stationnaires

Le dernier appel-souscription pour soutenir Courant Alternatif datait de 1992. Il s’agissait de fournir un coup de pouce financier pour permettre au mensuel d’être distribué par les NMPP.
Le pari a été tenu puisque ce mensuel communiste libertaire est toujours présent dans 170 points de vente (très mal répartis, certes). Bien sûr, le résultat n’est pas miraculeux (200 exemplaires vendus en moyenne chaque mois via les NMPP), mais le maintien de ces ventes s’avère indispensable pour faire connaître le journal au-delà des sphères militantes.

Or, la diffusion NMPP coûte de plus en plus cher, l’entreprise n’ayant que faire des petits journaux. Elle nous amène à payer toujours plus pour « bénéficier » de ses services (gestion des retours et des invendus... et maintenant inscription quasi obligatoire sur un site de lecture en ligne... quelques centaines d’euros !)

Par ailleurs, nous avons dû souscrire à un service spécial J+1 auprès de La Poste afin que les abonnés reçoivent au plus vite leur exemplaire, ce qui n’était pas le cas (souvent 10 à 15 jours de retard ! au tarif « normal » supposé être J+3)... encore quelques centaines d’euros.
Enfin, signalons que le fonctionnement rotatif de la confection du journal (une réunion par mois dans une ville différente) nous coûte aussi de l’argent en déplacements. Pas question de revenir dessus, ce fonctionnement est constitutif de notre identité et de notre projet politique et ne saurait être remplacé par une équipe fixe ni par des réunions virtuelles. Nous tenons à la décentralisation et aux rapports directs d’autant que ces commissions journal sont l’occasion de faire connaissance avec des camarades qui ne sont pas à l’OCL, puisqu’elles sont ouvertes.
Cet accroissement des coûts se produit au moment où nous avons décidé d’augmenter encore la pagination de Courant Alternatif. L’an passé il était passé de 24 à 28 pages (36 pour le numéro d’été), cette année nous comptons le fixer à 32 pages. Cela nous paraît une nécessité compte tenu de l’évolution du mensuel dont beaucoup estiment que c’est un bon journal libertaire.

Cela permettrait
• de passer des articles plus longs (théoriques ou descriptifs d’une lutte où d’une situation) sans déséquilibrer le journal.
• de faire une place plus grande au courrier (comme nous avons commencé à le faire avec le « courrier du web ») et plus largement à des lecteurs-lectrices souhaitant être « correspondants » occasionnels ou réguliers (n’hésitez pas à franchir le pas !)
• de multiplier ainsi les articles plus courts descriptifs d’une lutte ou d’une situation particulière.

Nous avons estimé que cela était tout à fait réaliste, n’ayant aucun mal à « remplir » le canard en passant de 24 à 28 pages et étant souvent obligés de « tasser » ou de reporter. Cette amélioration du journal nous la concevons avec celle du site de l’OCL qui lui, heureusement, une fois n’est pas coutume, ne nous coûte pas d’argent, seulement du temps. Enfin, dernier point : le relatif intérêt croissant que suscitent les Rencontres libertaires organisées conjointement depuis 4 ans avec l’OLS nous ont amenés à réaliser des aménagements coûteux pour accueillir plus confortablement davantage de personnes : agrandissement de la surface habitable couverte, réfection des sanitaires et de la plomberie, aménagement d’une cuisine digne de ce nom et matériel adéquat... Bref encore 6 à 7000 euros pris sur les bénéfices du camping de ces dernières années et qui servaient avant à améliorer Courant Alternatif. Telles sont les raisons pour lesquelles nous faisons appel à vous pour permettre que ces projets d’amélioration du journal et du lieu des rencontres se financent. Quelques milliers d’euros nous permettraient de voir sereinement l’avenir.
Mais ce n’est pas seulement une question de sous : il y a plusieurs autres manières de participer à cet effort : proposer des articles, participer aux débats, donner des coups de main et, pourquoi pas, adhérer à l’OCL (un bruit court que nous sommes réticents à faire de nouveaux adhérents et adhérentes... Laissez dire !).

Et, bien entendu, vous abonner, vous réabonner, abonner des amis, nous envoyer des adresses pour que nous puissions faire connaître CA en envoyant des exemplaires gratuits.

Pour aider "CA", envoyez vos chèques à l’ordre de "La Galère"
OCL/Egregore, BP 1213
51058 Reims cedex

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette