OCL - Organisation Communiste Libertaire

Accueil du site > 8. Actualités, Tracts et Communiqués > Repression du squatt de la razzia à Marseille

Repression du squatt de la razzia à Marseille

mercredi 12 septembre 2007, par Administrateur OCL Web


RAPPEL des épisodes précédents

Pour la p’tite histoire
Ça avait commencé par l’occupation d’un ancien lycée catholique en plein cœur du projet Euroméditerranée, un projet de restructuration urbaine de grande envergure. La Razzia n’a pas duré longtemps : 3 mois. C’est que le proprio était ANF-Eurazeo (une des plus grasses sociétés d’investissement européennes) qui possède par ailleurs la moitié de la rue de la République.
Le lieu a été expulsé une semaine avant l’orage de concerts, projections, ateliers prévus du 2 au 5 août.
Alors, un autre bâtiment a été occupé. Encore plus près de la rue de la République. L’orage a bien eu lieu. Programme chamboulé mais assuré grâce à de nombreux compagnons venus prêter mains fortes.

Samedi 4 s’est déroulée une balade à vélo dans laquelle le nouveau tramway de Marseille a été « attaqué » (tag, barricades sur les rails, collage). A l’issue de la ballade, la Bac charge la porte. Altercation. 2 flics blessés en tentant de rentrer de force.
Une personne arrêtée à l’extérieur du squat.
Renforts de CRS qui font le siège pendant environ une heure. Lundi 6 : rassemblement de solidarité devant le tribunal… la personne arrêtée est libérée dans l’après-midi.
Elle comparaît le 22 août au tribunal correctionnel de Marseille pour rébellion avec violence en réunion.

P.-S.

la personne a ete reconnue coupable de rebellion et entrave a l’action des keufs, bilan : 160h de TIG

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette