OCL - Organisation Communiste Libertaire

Accueil du site > 8. Actualités, Tracts et Communiqués > St-Nazaire : mobilisation contre la répression

St-Nazaire : mobilisation contre la répression

vendredi 20 février 2009, par OCL St Nazaire


Voir en ligne : site du Codelib

COMMUNIQUE DE PRESSE

APRES LES PROCES DE SAINT NAZAIRE CREATION DU CODELIB

Mercredi 18 février, répondant à « l’appel après les procès de Saint-Nazaire », plus de 70 personnes se sont retrouvées pour créer le CODELIB : Comité de défense des libertés fondamentales contre les dérives sécuritaires.

Cette réunion a regroupé des proches ou des victimes de la répression du 29 janvier 2009, blessés, condamnés, ou inculpés, des membres du comité de soutien à Mikaël, le lycéen qui a refusé un prélèvement d’ADN, des membres ou représentantEs d’associations : ATTAC, FCPE, MRAP, LDH, collectifs contre la répression de Nantes et de Rennes, 44=Breizh, opposants à l’aéroport de NDDL) ; de syndicats : FSU, UL-CFDT, SDEN-CGT, Solidaires, USM-CGT) ; ou d’organisations politiques (Alternatif 44, Label Gauche, LO, No pasaran, NPA, PCF, PdG, PS, UDB, Les Verts), ainsi que des personnes voulant agir à titre individuel.

Le CODELIB s’est fixé pour tâche immédiate la solidarité morale et financière avec les condamnés et les blessés, et le soutien aux inculpés des différents procès à venir, notamment le 10 mars à Saint-Nazaire, suite à la manifestation du 29 janvier, mais aussi d’autres procès pour refus de prélèvement ADN.

Différents groupes de travail ont été constitués pour :

• Une campagne de collecte de témoignages démarrera la semaine du 23 au 27 février, avec des permanences chaque jour à Agora de 17 à 19H. Ces témoignages aideront à la défense des inculpés, et permettront une saisine de la commission nationale de déontologie de la sécurité. (cf pièce jointe appel à témoignages)

• Une campagne de mobilisation pour les procès du 10 mars.

• Une campagne de souscription pour l’aide matérielle aux victimes.

À moyen terme le comité se fixe également pour tâche de mener des campagnes d’information sur les atteintes aux libertés d’expression et de manifestations, contre la criminalisation des luttes sociales et des militantes.

Le CODELIB compte des adhésions individuelles et des adhésions de structures (associations, syndicats, organisations politiques).

Toute personne intéressée par son action peut le rejoindre.

Prochaine réunion du comité : Mercredi 25 février à 18H à AGORA, Maison des Associations.

Contact : saint-nazaire.solidaire(at)orange.fr

*****

Après la manifestation du 29 janvier 2009 à Saint-Nazaire Appel à Témoignages

Le CODELIB* appelle les témoins ou victimes de violences policières à apporter leurs témoignages sur la journée du 29 janvier, et plus particulièrement sur la fin de la manifestation.

Ces témoignages permettront :

  • d’aider à la défense des personnes poursuivies et notamment celles qui comparaîtront à Saint-Nazaire le 10 mars, ainsi que pour les procès en appel des condamnés du 2 février ;
  • de saisir la CNDS** pour que toute la lumière soit faite sur la gestion par les forces de l’ordre du déroulement de la manifestation, qui a entraîné des violences, et plusieurs blessés chez les manifestants, dont un grave toujours hospitalisé ;
  • d’aider les blessés à entamer des procédures pour obtenir réparation des préjudices.

Pour ce faire, ces témoignages seront transmis aux avocats, ou à des parlementaires de Loire Atlantique pour la saisine de la CNDS, en accord avec les dépositaires.

Des permanences pour recueillir ces témoignages, aider à leur rédaction, seront organisées du lundi 23 au vendredi 27 février 2009 de 17H à 19H à Agora, maison des associations, 2 rue Albert de Mun à Saint-Nazaire.

Vous pourrez également venir témoigner à l’occasion de la prochaine réunion du CODELIB, mercredi 25 février, à partir de 18H00 à Agora.

Pour plus de renseignements vous pouvez également nous contacter

• En laissant un message avec vos coordonnées au 02 40 53 32 35 (répondeur du MRAP) • Par courrier électronique à saint-nazaire.solidaire (at)orange.fr • Par courrier : CODELIB c/o LDH, Agora 1901, 2 rue Albert de Mun, 44600 St-Nazaire

A Saint-Nazaire, le 19 février 2009 Le Codelib

********************************************************************************

* Le CODELIB (Comité de défense des libertés fondamentales contre les dérives sécuritaires) créé à Saint-Nazaire le 18 février 2009, regroupe des associations, syndicats, organisations politiques, et des individus qui ont décidé d’unir leurs forces pour lutter contre les dérives sécuritaires et répressives.

** La CNDS, Commission nationale de déontologie de la sécurité est une autorité administrative indépendante. Elle est chargée de veiller au respect de la déontologie par les personnes exerçant des activités de sécurité sur le territoire de la République. Toute personne qui a été victime ou témoin de faits dont elle estime qu’ils constituent un manquement aux règles de déontologie, peut demander que ces faits soient portés à la connaissance de la Commission nationale de déontologie de la sécurité, par l’intermédiaire d’un député ou d’un sénateur.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette