OCL - Organisation Communiste Libertaire

Accueil du site > 2. Courant Alternatif, Mensuel anarchiste-communiste > 3. Commissions Journal > La commission journal d’Octobre 2012 dans le Poitou

La commission journal d’Octobre 2012 dans le Poitou

lundi 1er octobre 2012, par Administrateur OCL Web


Un week-end par mois, une Commission-Journal (CJ), est organisée dans une ville différente, pour préparer le numéro suivant de Courant alternatif. Peuvent y participer des sympathisant-e-s intéressé-e-s au même titre que les militant-e-s OCL de la ville en question et que des représentant-e-s des autres groupes de l’OCL. Chaque CJ a pour tâche de critiquer le numéro précédent de Courant alternatif, de discuter les articles proposés par des gens présents ou non ; d’en susciter d’autres en fonction des événements et des souhaits émis par les groupes ou des individu-e-s. Le collectif organisateur immédiatement après la CJ, rédige un compte rendu politique et technique le plus précis possible, puis, pendant les quatre semaines à venir, assure le suivi de ce qui a été décidé pour le journal (liaisons, contacts, etc.) ; et c’est lui qui écrit l’édito en fonction de la discussion dans la CJ ou d’événements qui se produisent après.


La prochaine commission journal, qui préparera le numéro de décembre, aura lieu dans le Poitou les 20 et 21 octobre

Thème du débat :

Dans le numéro de rentrée de CA, deux articles posent le problème du dilemme entre la lutte pour l’emploi (contre les fermetures) et la finalité du travail d’un point de vue de l’utilité sociale et de l’écologie : celui sur PSA-Rennes de Gildas et celui sur la lutte à Tarente en Italie. Il y a aussi les textes de PMO, qui posent problème non sur le contenu réel de la critique mais sur la manière un peu élitiste de l’affirmer. Et puis, de toutes les façons, les luttes sur les grands travaux et sur le nucléaire touchent à ces mêmes questions.

Il y a fort à parier que, dans les années à venir, cette contradiction sera de plus en plus présente à l’échelle mondiale. L’enjeu est de savoir si elle creusera un fossé entre ces deux impératifs, et donc un fossé entre des classes sociales se voulant écolos et politiquement correctes et des populations concernées considérées comme aliénées parce qu’elles défendent l’emploi. Ou bien s’il y a des pistes et des signes permettant de penser que la contradiction pourrait être transcendée par d’autres contenus apportés aux luttes, assortis d’une réappropriation des espaces de vie (et donc de production)… Et, surtout, par qui ces luttes peuvent-elles être portées ?

Il s’agit pour nous, plus modestement, de voir comment, dans les lieux ou nous agissons – entreprises, villes, espaces, luttes spécifiques –, il est possible d’aborder ces questions en élargissant les débats qui les touchent. Sur quoi nous appuyer pour éviter les écueils de l’idéologie radicale d’un côté et de l’inaction syndicaliste de l’autre ?

Nous voudrions, à la CJ, commencer à défricher ce thème… et, suivant ce que donne la discussion, en faire un article qui ne serait pas une position arrêtée, évidemment, mais une série de questions.

Donc : samedi 20 :

15 h - 17 h 30 : débat sur le dilemme entre la lutte pour l’emploi et la finalité du travail d’un point de vue de l’utilité sociale et de l’écologie

17h 30 - 19 h : critique du dernier numéro

Apéro / bouffe

20h 30 : reprise de la CJ – propositions d’articles et souhaits

Dimanche 21

9 heures : finalisation du numéro de CA

11 heures : questions diverses OCL, techniques et politiques

12 h 30 : repas

Nous prévenir de votre venue - merci
OCL-Poitou [arobase]orange[point]fr


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette