OCL - Organisation Communiste Libertaire

Accueil du site > 2. Courant Alternatif, Mensuel anarchiste-communiste > 3. Commissions Journal > Commission Journal de Courant Alternatif à Limoges les 21-22 mars (...)

Commission Journal de Courant Alternatif à Limoges les 21-22 mars 2015

samedi 7 mars 2015, par ocl-lyon

Un week-end par mois, une Commission-Journal (CJ), est organisée dans une ville différente, pour préparer le numéro suivant de Courant alternatif. Peuvent y participer des sympathisant-e-s intéressé-e-s au même titre que les militant-e-s OCL de la ville en question et que des représentant-e-s des autres groupes de l’OCL. Chaque CJ a pour tâche de critiquer le numéro précédent de Courant alternatif, de discuter les articles proposés par des gens présents ou non ; d’en susciter d’autres en fonction des événements et des souhaits émis par les groupes ou des individu-e-s. Le collectif organisateur immédiatement après la CJ, rédige un compte rendu politique et technique le plus précis possible, puis, pendant les quatre semaines à venir, assure le suivi de ce qui a été décidé pour le journal (liaisons, contacts, etc.) ; et c’est lui qui écrit l’édito en fonction de la discussion dans la CJ ou d’événements qui se produisent après.


Thème de discussion de début de CJ

Nous n’avons pas une idée très précise mais plutôt plusieurs questionnements liés à l’actualité.

Il nous semble que nous pourrions parler de l’inquiétude par rapport à la montée du FN. Comment celui-ci, malgré son manque de cadres et ses positions incohérentes, parvient à élargir sa base sociale. Le rejet des partis de gouvernement et de l’Europe y contribuent certainement. Mais il surfe aussi sur l’inculture historique et politique de plus en plus importante. Le désintérêt pour la politique politicienne s’accompagne d’un désintérêt pour la réflexion politique.

L’enjeu des élections départementales échappera sans doute à un grand nombre d’électeurs, entraînant une forte abstention : redécoupages territoriaux ne correspondant pas forcément aux réalités vécues, élections pour des assemblées départementales alors que les attributions nouvelles des départements ne sont pas définies...

La logique du redécoupage des régions échappe également à beaucoup. La seule chose qu’on peut y comprendre c’est que les grandes régions chercheront à acquérir plus de poids dans l’espace européen et que cela renforcera leurs métropoles et les liaisons rapides entre elles. Cela s’inscrit dans un schéma de développement capitaliste dans lequel les intérêts des populations ne sont pas pris en compte.

Les logiques de défense des territoires ne peuvent être intéressantes que si elles sont considérées dans une optique alternative, écologiste et anticapitaliste. Les agriculteurs mobilisés par la FNSEA contre les ZADistes de Sivens défendent eux aussi leur territoire, mais dans une conception liée à l’agriculture productiviste.

Enfin, nous essaierons d’avancer à partir de ces questions...

A bientôt


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette