OCL - Organisation Communiste Libertaire

Accueil du site > 8. Actualités, Tracts et Communiqués > Mai 68 : défouloir ou révolution manquée ?

Mai 68 : défouloir ou révolution manquée ?

samedi 3 mai 2008, par Administrateur OCL Web

Ne laissons pas le monopole de l’interprétation de Mai 68 à Sarkozy, à Cohn-Bendit, aux renégats, aux mondains, aux réformistes qui veulent réduire cet événement à sa seule dimension parisienne-étudiante-culturelle.

Mai 68, ce fut la plus grande grève générale qu’ait connu la France, les usines et les facs occupées, des expériences autogestionnaires de masse, des barricades, un pouvoir d’Etat désorganisé, la bourgeoisie qui fait ses valises, les ministères désertés...
Ce fut aussi, a posteriori, le point de départ d’un vaste mouvement de révolution des moeurs, et d’un cycle de luttes d’émancipation féminine et homosexuelle.

Basta des images d’Epinal. Revenons sur les événements, comprenons-les.


PROGRAMME

Forum libertaire :

Mai 68 : la révolution reste à faire

Le 30 mai, à la bourse du travail de Saint-Denis (métro Saint-Denis-Porte-de-Paris), de 18h à 23h.

18h : Pour une lecture révolutionnaire et libertaire de Mai 68

Débat avec :

* Jacques Baynac (historien)
* Jean-Pierre Duteuil (ancien du Mouvement du 22-Mars)
* Hélène Hernandez (de l’émission "Femmes libres" de Radio libertaire)

20h30 : L’esprit de Mai dans les mouvements sociaux d’aujourd’hui

Débat avec :

* Nathalie Bonnet (syndicaliste SNCF)
* Kamel Tafer (syndicaliste étudiant)
* Hugues Lenoir (chroniques syndicales de Radio libertaire)
* Elisabeth Claude (de l’émission "Femmes libres" de Radio libertaire)

librairies militantes, buvette, etc.

***

A l’initiative de : Alternative Libertaire, Coordination des Groupes Anarchistes, Fédération Anarchiste, Organisation Communiste Libertaire Offensive Libertaire et Sociale

1 Message

  • Poh Poh Poh ... Quoi qu’on en dise, 68 est bien une révolution manquée. C’est toujours difficile de se remettre d’une révolution qui a échoué. On le paye longtemps après... Alors, comme dit l’autre : du passé faisons table rase. C’est tellement chiant les commémorations !

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette