OCL - Organisation Communiste Libertaire

Accueil du site > 10. Liens > 7. Anti-Nucléaire et Ecologie Sociale > coordination inter-régionale stop THT

coordination inter-régionale stop THT

samedi 16 avril 2011, par OCLibertaire


Voir en ligne : coordination inter-régionale stop THT

La coordination interrégionale Stop-THT regroupe les 3 collectifs départementaux : Ille-et-Vilaine sous Tension, Manche sous Tension et Mayenne SurVOLTée.

Ceux-ci fédèrent les associations locales qui s’opposent à la construction de la ligne à très haute tension (THT) de 2 fois 400.000 volts prévue de Périers dans la Manche à Beaulieu-sur-Oudon en Mayenne.

En rouge le réseau THT 400.000 volts existant. En pointillé, la ligne Cotentin-Maine en projet

Ce projet de ligne THT, dite « Cotentin-Maine », est la conséquence directe du projet de construction, à Flamanville dans le Cotentin, d’un réacteur nucléaire de 3ème génération : l’EPR. Cet EPR n’a aucune justification énergétique, ni économique. Il est parfois présenté comme un réacteur « tête de série » (c’est-à-dire le premier réacteur d’une hypothétique relance du nucléaire en France) ou parfois comme une vitrine pour l’exportation.

L’EPR, que ce soit à Flamanville ou en Finlande où un exemplaire est aussi construit, est un projet coûteux, inutile et dangereux, dénoncé par toutes les associations de défense de l’environnement, par certains économistes et même par certains pro-nucléaire.

C’est de cette opposition au projet de construction de l’EPR que la contestation contre la ligne THT Cotentin-Maine est née. S’élargissant à de nombreux autres riverains, agriculteurs, élus, militants, la coordination se concentre sur un travail de résistance directe à l’avancée du projet de ligne THT.

Les buts de la coordination interrégionale Stop-THT : L’association agit en faveur de la protection de l’environnement et de la santé.

  • elle coordonne les actions des collectifs départementaux adhérents.
  • elle informe les élus et la population sur les lignes très haute tension (THT) et notamment celle liée à la future centrale nucléaire EPR de Flamanville.
  • elle favorise l’application de la charte de l’environnement.
  • elle soutient toutes initiatives permettant d’améliorer la maîtrise et l’efficacité énergétique ainsi que le développement des énergies renouvelables.

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette