OCL - Organisation Communiste Libertaire

Accueil du site > 8. Actualités, Tracts et Communiqués > Nantes 5 mai contre toutes les répressions

Nantes 5 mai contre toutes les répressions

jeudi 3 mai 2012

A Nantes comme ailleurs...

En novembre 2007, un policier cagoulé et casqué, en armure, protégé derrière une grille, expérimentait sa nouvelle arme (un Lanceur de Balle) en ajustant son tir dans l’œil d’un lycéen lors d’une manifestation. Le 3 avril 2012, la Justice, par la voix du tribunal de Nantes prononçait la relaxe de Mathieu Léglise, le policier, tireur récidiviste. Une nouvelle fois, la Justice donne carte blanche à toutes les polices pour mutiler en toute sérénité, se fait complice d’un crime. Et cette mutilation n’est malheureusement qu’un exemple de la toute puissance, des abus quotidiens et de la violence de la police locale, de Nantes à Saint-Nazaire. Pendant ce temps, sur la ZAD (« Zone A Défendre », prévue pour la construction d’un nouvel aéroport nuisible à côté de Nantes), la police quadrille les lieux de façon militaire, terrorise les habitants, harcèle les opposants.

Contre toutes les répressions Le « maintien de l’Ordre » à la française est une référence pour les polices mondiales, mais le problème est international : la police mutile et crève les yeux à coups de balles en caoutchouc de Barcelone à Montreuil en passant par la Place Tahrir, en Egypte. La police tue : Carlo Giuliani en Italie, Alexis Grigoropoulos en Grèce, Zyed et Bouna ou Hakim Ajimi en France... Alors que les riches font payer leur Crise aux peuples, partout la répression s’amplifie. Toutes les polices du monde s’uniformisent et se militarisent, occupent les rues, répriment ceux qui résistent, dans une surenchère d’innovations sécuritaires : flashball, drône, taser, vidéo-surveillance, fichage ADN... Alors même que la Justice est aux Ordres et que l’arsenal législatif se durcit. Les pouvoirs font la guerre aux pauvres.

Préparons les lendemains d’élections Tous les 5 ans, avant chaque épisode électoral, le discours policier relayé par les médias et les politiciens est amplifié. Dans une atmosphère de propagande sécuritaire et xénophobe, de désignation d’ennemis intérieurs. Il faut faire peur : hier de la menace anarcho-autonome, aujourd’hui du terroriste musulman, et demain ? Pas de justice, pas de paix ! Liberté pour toutes et tous ! Nous vous invitons, à la veille du scrutin, à venir crier vos colères, manifester, occuper la rue, discuter, résister ensemble .

Manifestation contre toutes les répressions Samedi 5 Mai 2012 - 16h. Place Royale - Nantes

Voir en ligne : manifestation 16 H


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette