OCL - Organisation Communiste Libertaire

Accueil du site > 8. Actualités, Tracts et Communiqués > Dossier Monde Arabe et Moyen Orient > Appel pour le soutien de la Révolution Syrienne


Appel pour le soutien de la Révolution Syrienne


dimanche 28 juin 2015, par ocl-lyon


En continuité avec les activités pour le soutien de la Révolution Syrienne lors du Forum Social
Mondial (FSM) en mars 2013, des Forces et des partis de Gauche participant au FSM de cette année
2015 ont jugé nécessaire de confirmer et de souligner leur soutien à cette Révolution ; et ils s’engagent à déployer tous les efforts nécessaires pour organiser un rassemblement à Istanbul, au mois de juillet de cette année, réunissant tous les Forces et les partis de Gauche, les organisations sociales, les syndicats et les mouvements de solidarité qui soutiennent la Révolution Syrienne, et qui sont prêts à défendre le peuple Syrien dans sa lutte pour la Révolution et son droit à la démolition du régime sanguinaire d’El Assad.


Considérant que ce qui se passe depuis Mars 2011 est une véritable révolution en Syrie, et qui se maintient encore malgré toutes les violences et les atrocités exercées par le pouvoir syrien face au peuple révolté, et malgré les efforts convergents de forces régionales et internationales pour écraser cette révolution, de toutes les manières, malgré les déclarations qu’elles affichent, puisqu’elles craignent la réussite de la révolution et son extension et puisqu’elles sont d’ores et déjà contre la Révolution.


Toutes ces forces régionales et Internationales ont été hostiles à la Révolution Syrienne. Qu’il s’agisse du Royaume Saoudite et des pays de Golfe qui ont tout fait pour dénigrer la révolution et la transformer en un conflit de sectes et en une guerre civile réactionnaire par le soutien des Fondamentalistes, par l’envoi des « Djihadistes » et par le financement de l’islamisation de la Révolution ; ou bien qu’il s’agisse de la Turquie qui, après avoir bénéficié d’avantages économiques considérables du régime de Bachar El Assad, cherche à renforcer son influence régionale en dominant le pouvoir par l’instauration d’un régime où les « Frères Musulmans » sont le pilier principal, et du coup a facilité l’accès des « Djihadistes » et a favorisé leur installation en Syrie. Ou bien la Russie et l’Iran qui soutiennent le régime criminel et sanguinaire d’El Assad au point que les forces militaires fournies par l’Iran deviennent incontournables pour empêcher la chute du Régime syrien et déterminantes dans son destin.


La Syrie a été submergée par des forces fondamentalistes qui ont combattu le Peuple et qui ont essayé d’imposer leur pouvoir non moins atroce et sanguinaire. Ces forces renforcent la continuité du pouvoir syrien. Qu’ils s’agisse de DAESH ou de « l’Armée de l’Islam » ou du « Front Al-Nosra », toutes représentent une action antirévolutionnaire financée et soutenue par des forces régionales et internationales comme on l’a déjà mentionné, et qui commandent actuellement de vastes régions de la Syrie, et essayent d’imposer leur pouvoir rétrograde, atroce et extrêmement violent. Egalement, ces forces arrêtent et mutilent les activistes et les leaders des Groupes de lutte Armée.


La Révolution Syrienne s’affronte à toutes les forces impérialistes qui essayent avec persévérance de la détruire, au moment où plusieurs partis qui se prétendent de Gauche soutiennent le régime et condamnent la révolution en la considérant comme une « Conspiration », tout en oubliant que l’objectif principal est d’effrayer les peuples et de les dissuader de se rebeller et de se révolter au moment où le monde vit une crise qui présume la propagation des révolutions au delà des pays arabes. Le Peuple Syrien lutte pour se débarrasser du régime, et pour instaurer une nouvelle situation qui lui permette de survivre, mais il s’est trouvé confronté à plusieurs forces au cours de sa lutte contre le système arrogant ; que ce soient les « Djihadistes » ou bien les forces impérialistes qui interviennent sous le prétexte de s’affronter à DAESH pour influencer le processus de l’évolution de la lutte, ou bien les forces régionales qui cherchent à arrêter l’extension de la Révolution qui a commencé en Tunisie et qui touché plusieurs pays.


Pour ces raisons, et en tant que Forces et partis de Gauche qui soutiennent la lutte des peuples et leurs révolutions, nous soutenons la Révolution du peuple Syrien et nous défendons sa lutte pour ses droits à renverser le régime. Nous défendons la lutte des Kurdes et nous saluons leur contribution dans cette révolution et dans le combat contre DAESH, et la lutte de tout le peuple Syrien qui se bat pour mettre à bas ce régime et pour construire un nouvel Etat qui répond à ses aspirations, intérêts et objectifs.


Ceci nous amène à nous réunir et à confirmer notre soutien, à organiser notre activité qui doit contribuer à éclaircir la réalité de la révolution, renforcer son efficacité et fournir tous les efforts possibles pour qu’elle soit victorieuse.


Nous sommes certainement contre le régime syrien, mais nous sommes également contre les troupes fondamentalistes telles que « l’Armée de l’Islam » et le « Front Al-Nosra » et surtout DAESH. Nous sommes également contre toutes les forces qui interviennent pour faire avorter la révolution et qui contribuent à la destruction et au démantèlement de la Syrie (les Saoudites, Qatar, Turquie, Iran, Russie..) et contre l’intervention impérialiste américaine qui, sous prétexte de la guerre contre DAESH, cherche à assurer et renforcer son rôle et ses intérêts dans la région. Nous sommes contre toutes les forces impérialistes et contre tous les pays qui s’affrontent aux révolutions et contribuent à les détruire.


Malgré toutes les difficultés et complications, la Révolution syrienne continue. Le peuple syrien, mobilisé en demandant la dignité, du travail, du pain et la liberté depuis 4 ans, continue à défendre ses revendications contre le régime d’El Assad et les groupes radicaux islamistes soutenus par les pays de la Région et l’impérialisme.


Nous sommes contre les partis de l’opposition qui ont mis à mal la révolution et qui ont lié leurs politiques avec des forces régionales et les pays impérialistes. Nous appelons les groupes de gauche et les syndicats à soutenir les masses mobilisées pour la fondation d’une Syrie libre, démocratique et laïque.


Pour tout cela, nous appelons à une réunion internationale de soutien à la révolution syrienne les 11 et12 Juillet 2015 à Istanbul, Turquie.
29 Mai 2015.


Pour signer l’appel et prendre contact avec le comité de suivi :
durugorkem.ic@gmail.com


Les premières signatures :
 Salameh Kaileh ; 
Le Courant de la Gauche Révolutionnaire en Syrie ; 
Parti de la démocratie des travailleurs ( Turquie) ; 
Unité İnternationale des travailleurs- Quatrième İnternationale (UİT-Qİ) ; Mouvement de Gauche (Liban)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette