OCL - Organisation Communiste Libertaire

Accueil du site > 8. Actualités, Tracts et Communiqués > Roue Libre

Roue Libre

mardi 25 septembre 2007, par Administrateur OCL Web

Hambourg/Nordhausen, le 19 septembre 2007 :

Roue-libre ! Dans l’usine occupée Bike System GmbH, les travailleurs enclenchent la vitesse de l’auto-gestion !

Les 135 travailleurs de l’usine de fabrication de vélo Bike Systmes GmbH (dans la province de Thuringe Nordhausen) occupent leur usine depuis le 10 juillet 2007. Ils ont décidé de reprendre la production en auto-gestion. A cet effet, ils ont besoins d’une commande 1800 vélos d’ici le 2 octobre. Les travailleurs de l’usine, en collaboration avec le syndicat anarchosyndicaliste FAU, lancent une appel à la solidarité.

Depuis plus de deux mois, le personnel occupe les trois sites de l’usine du sud des montagnes du Hars. Ils veulent ainsi empêcher le démantelement définitif et la vente de l’usine. La mise en faillite a été déclarée le 10 août. L’usine fonctionne actuellement au ralenti, les atelier sont vides à part clmui de la ligne de revêtment. Le personnel reçoit une indemnité de chômage technique et espère qu’un nouvel investisseur avec un nouveau projet va se déclarer. Pendant l’occupation, au cours des nombreuses discussions entre travailleurs de l’usine mais aussi avec les personnes venues en solidarité, l’idée de reprendre la production en autogestion, au moins pour une petite période, a fait son chemin. Puisqu’il n’est pas seulement question d’éviter l’évacuation des dernières machines en attendant qu’un hypothétique investisseur veille bien se présenter, l’idée de produire nos même un « vélo-grève » a rencontré de plus en plus d’écho. Maintenant l’opportunité se présente de démontrer notre capacité à développer notre propre concept et à réellement autogérer notre production et notre distribution.

Si nous réussissons à réunir 1800 commandes pour des bicyclettes produites en auto-gestion, nous pourrons développer les idées de solidarité et encourager les travailleurs qui se trouvent dans des situations similaires à ne pas se laisser facilement restructurer à zéro. Par qui que ce soit !

Le personnel reçoit le soutien des membres de la FAU (section allemande de l’AIT), qui diffuse dans toute l’Allemagne l’information de cette lutte et soutien les commandes de “Vélo-Grève”

Pour plus d’information : www.strike-bike.de

Zum Hintergrund und der Geschichte der Besetzung :
www.labournet.de/branchen/sonstige/fahrzeug/bikesystems.html

Pour contacter le personnel et passer commande ::

 »Bikes in Nordhausen e.V.« 
c/o. André Kegel,
Bruno-Kunze-Str. 39 - 99734 Nordhausen
Telefon : 03631 - 622 124 und 03631 - 403 591
Fax : 03631 - 622 170
eMail : fahrradwerk (ät) gmx.de

(Traduction : CNT-AIT Paris, http://cnt-ait.info)

Für Rückfragen zur Kampagne des Solidaritätskreises »Strike-Bike« der FAU :

Pressesprecher : Folkert Mohrhof

  • mobil 0179 - 48 63 252
    bzw. Montag-Freitag von 10-15 Uhr unter 040 - 20 90 68 96
    presse (ät) strike-bike.de

2 Messages de forum

  • Roue Libre

    27 septembre 2007 17:18, par Administrateur OCL Web

    Comme il faut aller vite (avant le 2 octobre) et que tout le monde ne peut pas acheter un nouveau vélo, Vélorution propose d’organiser un achat collectif, avec des parts à 10 euros et un tirage au sort pour déterminer celui ou celle qui recevra effectivement le vélo.

    Le déroulé est le suivant :

    1/ ceux et celles qui souhaitent participer envoi le plus vite possible un chèque de 10 euros à l’ordre de Vélorution et avec au dos la mention "Strike Bike" à

    Vélorution Maison des associations du 19e 20, rue Edouard Pailleron 75019 Paris

    Ils et elles précisent également leurs coordonnées.

    NB : Vélorution n’encaisse pas les chèques

    2/ a. Dès que nous avons collecté assez de chèques pour acheter un vélo (prix encore à préciser, mais autour de 300 euros), nous organisons le tirage au sort et passons la commande avec les coordonnées du gagnant ou de la gagnante

    b. Si nous n’arrivons pas à collecter suffisamment d’argent avant le 2 octobre, Vélorution détruit les chèques reçus

    3/ a. S’il y a suffisamment de commandes et que les vélos sont produits, Vélorution encaisse les chèques

    b. S’il n’y a pas suffisamment de commandes et que les vélos ne sont pas produits, Vélorution détruit les chèques.

    Il y a un fil de discussion sur ce projet sur le forum Vélotaf. N’hésitez pas à la consulter et à vous y inscrire !

    http://www.velorution.org/articles/479.html

  • Roue Libre

    28 septembre 2007 09:03, par Administrateur OCL Web

    COMMENT PARTICIPER ?

    • En achetant un vélo : côut 275 euros, tout équipé (pour les spécifications techniques cf http://www.strikebike. de ). Attention le prix de la livraison n’est pas inclus (et n’est pas encore connu). Les modalités de livraisons seront précisées une fois qu’elle seront arrêtées (à priori livraison groupée sur Paris et individuelles en province)

    • En achetant des bons de solidarité de 10 euros. Ces bons serviront à acheter des vélos. Un tirage au sort sera effectué parmi les généreux donateurs pour attribuer les vélos achetés.

    Plus d’info : contact (at) cnt-ait.info

    Dans tous les cas, les commandes de vélos ou de bons de soutien doivent parvenir avec un chèque, signé à l’ordre de CNT-AIT à l’aide du bon ci dessous :

    Solidarité avec les travailleurs de l’usine occupée de vélo Bike System GmbH

    Je commande un vélo Strike Bike au prix de 275 euros TTC plus frais de port

    Je commande ….. bons de solidarité à 10 euros, qui me permettront de participer à un tirage au sort pour l’attribution d’un vélo Strike Bike

    (chèques à l’ordre de CNT-AIT, mention vélo au dos)

    Nom :
    Prénom :
    Adresse :
    Téléphone :
    Email :
    Signature :

    A renvoyer à CNT-AIT 108 rue Damrémont 75018 PARIS


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette